Expérience Ayahuasca – partie 2

Après notre première expérience, nous voilà de retour chez le même chaman pour la seconde fois. Il n’y avait que la famille du chaman, nous étions seulement deux étrangères, Lisa et moi. 

La cérémonie

Le chaman avait mis sa tenue à moitié, il était resté en jean, la télé a été éteinte assez tard. Bref, c’était beaucoup moins conventionnel que la première fois.
Une fois l’ayahuasca avalé et la lumière éteinte, je suis partie hyper rapidement dans des délires et je n’entendais même plus quand le chaman chantait ou quand il ne chantait pas…

Les effets 

Le premier effet ressenti, c’était une hallucination auditive. Comme un acouphène, mais en plus rythmé. Ce bruit m’a suivi tout le long de la cérémonie.
Mes paupières étaient beaucoup plus lourdes que la première fois. Je les ai donc fermées et ai passé la majorité du temps les yeux clos…. Mais la bouche ouverte. Je parlais beaucoup et chantait en prononçant des syllabes. J’ai beaucoup souri, et me voyais comme une fleur qui s’ouvrait. J’avais mes bras en l’air et faisais des mouvements circulaires. Je souriais à un enfant, puis je devenais cet enfant, et j’ai alterné ces rôles quatre ou cinq fois.
Lorsque je rouvrais les yeux, j’avais des hallucinations visuelles, j’ai vu une chouette avec ses ailes déployées et ses gros yeux ronds, j’ai vu des yeux dans la cigarette du fils du chaman, un espèce de robot avec les « dessins » de l’ayahuasca, un tigre qui est revenu plusieurs fois, et un masque qui ressemblait à un mélange d’art primitif et du masque des anonymous.
J’ai eu beaucoup plus chaud que la première fois jusqu’à vouloir faire un tour dehors pour prendre l’air. J’ai donc demandé à Margarita d’aller aux toilettes et de m’aider à sortir du cercle. Et heureusement qu’elle était là pour que je descende les marches… C’est comme si j’étais complètement bourrée à ne plus savoir marcher. Je vais donc dans les toilettes au fond du jardin et le chaman s’est remis à chanter. Je me suis imaginée dans le cercle avec les autres… Alors que j’étais les fesses à l’air dans le jardin… Je ne sais pas combien de temps je suis restée là-bas, mais assez pour me faire piquer par cinq moustiques…
Et en moins funny, les vomissements ont duré tout le long, jusqu’au nettoyage du corps par le chaman et où j’ai encore vomi je ne sais quoi…. 

Le moment après la cérémonie 

Pour Lisa, le voyage fut beaucoup moins positif que la première fois. Elle a été la première à vomir et pensait que ce n’était pas normal. Elle a peu paniqué et était plus dans la peur. Elle a également vomi tout le long…
Elle m’a raconté que dans ses visions, elle m’entendait chanter, et que dans sa tête, je redécouvrais les sons et que j’adorais les bruits que ça faisait. Je lui ai dit que c’était normal si elle m’avait entendue puisqu’effectivement je parlais. On a regardé le ciel, la lune, et les éclairs au loin et on est allées dormir.

Le lendemain en famille

sunshine iquitos selva

On a mangé le petit déjeuner, on a eu des propositions de mariage avec les hommes célibataires puis ils ont mis la musique et on a dansé avec un cousin du chaman et Margarita, sa femme.
Le fils du chaman nous a invité à une promenade au village, ils nous a montré des plantes utilisées pour se soigner, nous a offert des papayes, et ils nous ont ramenés en ville… 


C’était la dernière fois qu’on les voyait… Ca fait un vrai pincement au coeur. Un des premiers de mon voyage. Le paradoxe du voyageur; créer des liens indestructibles avec une proximité physique éphémère.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :