Rejoindre un inconnu et vivre la VanLife

Travail illégal à San Pedro de Atacama

Les policiers ont débarqué dans mon agence et ont demandé mes papiers, que je n’ai pas puisque je suis travailleuse illégale. Breeeef, j’ai vite disparu, et je me suis auto-félicitée d’avoir pensé à donner mon ancienne identité à mon employeur.

départ spa

Fuir, mais comment ? 

Sur le groupe les français au Chili, un propriétaire de van propose de l’accompagner vers le sud. Parfait ! Je le rejoins à Antofagasta direction Valparaiso !
Lorsque j’arrive, je me rends compte qu’il n’a pas seulement un utilitaire aménagé, il a un combi ! Je pourrai dire que j’ai voyagé au moins une fois dans ma vie en combi, la classe, non ?!
On commence à parler et lui aussi fuit la police, il est parti il y a une semaine de San Pedro de Atacama sans payer son stationnement  (la dame lui a quadruplé le montant au moment de partir…). Bref, les français et l’illégalité, toute une histoire…

trajet chili spa valpo

Après 4h de route

On se fait arrêter par les gendarmes et ils nous demandent si on vient de San Pedro de Atacama. & là on devient parano… Mais tout se passe bien et on repart rassurés ! Il me dit qu’il espère que je ne lui porterai pas la poisse… Il ne croit pas si bien dire !
On va jusqu’à Taltal et on arrive pour le coucher de soleil face au Pacifique, c’est super chouette.


Je découvre aussi la joie de pouvoir se réveiller face à un super paysage, c’est géniallissime. D’ailleurs je fais le parallèle avec mon ancienne vie: avec mon grand ex, on se prenait à rêver de pouvoir s’offrir une nuit dans une belle suite face à la mer. Et finalement, vivre cette expérience dans une maison roulante, c’est vraiment super, ça coute moins cher et on se sent libre !

réveil en van

Taltal – Vallenar

On roule, longtemmmmmps. Le Chili est immense. On se retrouve à ne plus savoir quoi se dire. On fait donc avec le silence quelques temps, avant de parler politique et gilets jaunes.


On arrive à Vallenar et sur la carte, il nous reste 30km pour atteindre l’océan. On commence la route mais on se fait vite arrêter car ce sont de grands terrains agricoles privés, et évidemment, nous n’avons pas d’autorisation pour y rentrer.
On rebrousse donc chemin vers Vallenar, et trouvons un coin tranquille face à la rivière.

3ème jour

On part en direction d’une communauté qui s’appelle Hare Krishna. On est accueillis et faisons un tour de la propriété. C’est plutôt sympathique ! On commence à parler plus amplement avec les personnes et leur discours me semble assez bizarre. Je vais aux toilettes et fais une rapide recherche… Il s’agit d’une secte. Ca me passe l’envie d’y passer une nuit et ça n’enchantait pas Théophile de toute façon. On va donc dans la ville d’à côté, Vicuña, et passons la nuit face à un lac (après avoir passé une barrière « interdit » sinon ce n’est pas drôle!). Un chien nous a élus maîtres pour la nuit, il reste avec nous jusqu’au petit matin.

Vicuña – Caleta la cebada

Direction le parc Fray George. Il s’agit d’un micro-climat où pousse une forêt au milieu de rien. Le paysage est joli, et on revoit le pacifique.


On repart et, plan en main, on décide de s’arrêter à la cebada. Après un chemin cahoteux, on arrive face à l’océan et je ne m’en lasse pas.
J’avais hâte de voir le coucher de soleil mais ce fut l’échec le plus total. Il n’y avait aucune couleur ! Le pire coucher de soleil de ma vie !

Dernier jour

On atteint Valparaiso et on se dit au revoir, ça fait bizarre, après des jours entiers ensemble dans le même espace. 

premier adieu

*****

Au final, mon volontariat n’était pas ce qui était prévu, j’ai donc resquatté le van de Théo à Viña Del Mar avant de partir vers l’Argentine. On s’est donc dit adieu 4 jours plus tard.

*****

Finalement, on n’est pas trop au point concernant les adieux…. J’avais en ma possession les documents du véhicule de Théo. Et il l’avait prédit, que je lui porterai la poisse…
Il a fait un aller/retour en Argentine pour récupérer ses papiers avant de prendre son vol pour retourner en France pour les fêtes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :